Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Ça passe ou ça casse pour les 3L

Publié le 29 mars 2019 à 16:45, modifié le 29 mars 2019 à 16:45

Par: Vincent Lanoie

Les 3L affrontent les Marquis ce soir au Palais des Sports dans un match sans lendemain.

Pour la première fois de l’année, les Louperivois se retrouvent devant l’obligation de remporter la victoire pour poursuivre leur saison. Advenant un gain contre Rivière-du-Loup, Jonquière remporterait la ronde de repêchage.

Les hommes de Simon Turcot tenteront de faire oublier leurs piètres performances jusqu’à maintenant en séries éliminatoires. Les 3L sont loin d’être dans une situation favorable, eux qui vont tenter de remporter une première victoire sur la route avec plus sans aucune marge d’erreur. Si elle l’emporte ce soir, la formation louperivoise créera l’égalité dans la série 2 de 3. Le défenseur Simon Danis-Pepin soutient que les joueurs doivent adopter une attitude positive.

«J’ai l’impression que l’équipe au grand complet, on ne joue pas avec assez de fierté justement. Si on la retrouve cette fierté de gagner et la fierté de ne pas se laisser abattre par des situations et tout ce qui entoure le scénario, Si on gagne ce soir, c’est une autre paire de manches. On n’entendra peut-être même pas parler tout le négatif qu’on entend parler de ce temps-ci, mais c’est vraiment à nous de passer à l’action», a commenté le défenseur des 3L, Simon Danis-Pepin, lors d’une entrevue téléphonique.

La clé pour les 3L sera de ne pas se laisser abattre si les Marquis prennent les devants dans le match. C’est vraiment ce qui fait défaut depuis le début des séries chez les Louperivois, qui ont prouvé à maintes reprises cette saison qu’ils étaient capable de revenir de l’arrière. Les joueurs doivent garder la tête haute, peu importe ce qui se passera sur la patinoire.

«Je pense qu’à la place de se regarder dans le miroir et voir ce que nous on faisait de pas bien, on a voulu trouver des excuses du pourquoi et que ça allait correct le prochain match. On n’a pas vraiment changé ce que nous on voulait changer dans notre façon de jouer. J’ai tout le temps la confiance, je sais de quoi on est capable. J’ai la confiance que ce soir on va sortir en lion. On ne va pas lâcher le pied de la pédale», a ajouté Pepin.