Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Achalandage accru pour la traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon avec l’interruption à Matane

Publié le 21 novembre 2020 à 14:48, modifié le 22 novembre 2020 à 16:38

Par: Guillaume Cotnoir Lacroix

C’était à prévoir, la traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon connait un fort achalandage samedi suite à l’interruption de services du traversier F.-A.-Gauthier, qui relie Matane à la Côte-Nord.

Joint au téléphone en début d’après-midi, le capitaine de relève du NM Trans-St-Laurent a confirmé que l’achalandage par rapport aux mêmes dates dans les années passées avait plus que doublé. Malgré tout, plusieurs places restaient disponibles ce matin à bord du navire.

« On reçoit beaucoup d’appels des gens de Matane, qui veulent savoir si notre traversier est en fonction. L’achalandage inhabituel ce matin c’est vraiment les gens de Matane. » – Alexandre de LaSalle, capitaine de relève du Trans-St-Laurent

Le navire F.-A.-Gauthier, à l’arrêt depuis vendredi matin en raison d’une fuite d’huile, doit être remplacé par le Saaremaa 1, qui ne devait pas être opérationnel avant lundi matin selon la STQ. Le navire était en réparation à Trois-Rivières depuis qu’il était entré en collision avec le quai de Godbout, sur la Côte-Nord. De nombreuses personnes s’étaient alors tournées vers la traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon pour joindre l’une des deux rives.