Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

65M$ pour refaire la côte Arsène-Gagnon aux Bergeronnes

Publié le 11 octobre 2018 à 16:07, modifié le 11 octobre 2018 à 17:15

Par: Mariane Lajoie

Un chantier pour le moins important est en branle présentement aux Bergeronnes. Le ministère des Transports s’affaire à reconstruire la Côte Arsène-Gagnon sur la route 138. Un projet évalué à 65 millions de dollars.

Le décor en bordure de la route 138, aux Bergeronnes, est en constante évolution depuis un mois. Le ministère des Transports a débuté la reconstruction de la côte Arsène-Gagnon sur une distance de 5,6 kilomètres.

«C’est vraiment un projet qui vise à uniformiser et diminuer la pente de la côte Arsène-Gagnon, améliorer la sécurité des usagers, la fluidité de la circulation. On va construire des brises-vents pour éliminer l’effet du vent sur la route et aussi des vents auxiliaires de dépassement pour véhicules lents», explique la porte-parole du ministère des Transports, Caroline Rondeau.

Depuis le début du mois de septembre, les opérations consistent à faire du dynamitage dans le secteur, du déboisement, du décapage et du déblai. Les travaux ne touchent donc pas encore les usagers qui circulent sur la route 138.

«La seule entrave présentement et en vigueur jusqu’au mois de décembre, c’est une vitesse réduite à 70 km/h et aussi à 50 km/h lors des sorties de camions qui sont très fréquentes», ajoute Caroline Rondeau. Sinon, quand du dynamitage est fait, les usagers de la route doivent patienter pendant 20 minutes.

Le chantier était attendu depuis longtemps dans la municipalité de moins de 700 résidents.

«C’était supposé d’être finalisé en 2007. Ça a retardé de beaucoup. Pour l’ensemble de la Côte-Nord, ça va faciliter et ça va éviter les accidents aussi. Il y avait un pourcentage d’accidents assez élevés. Par rapport au nouveau tracé, ça éloigne de la pente où il y a eu un glissement de terrain en avril 2017», remarque le maire des Bergeronnes, Francis Bouchard.

«La côte va être en quatre voies ça va être parfait», se réjouit un résident du secteur.

 Le projet sera réalisé sur trois ans et devrait être complété en octobre 2021