Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

500 M$ à Ciment McInnis : La communauté se réjouit

Publié le 18 juillet 2019 à 16:48, modifié le 21 juillet 2019 à 12:23

Par: Marc-William Gagné

Les gens de la localité de Port-Daniel–Gascons accueillent avec joie l’investissement annoncé hier pour la construction de nouvelles installations à l’usine Ciment McInnis.

La communauté de Port-Daniel–Gascons est très heureuse des 500 M$ qu’a decidé d’investir Ciment McInnis. Cela permettra notamment de créer 200 emplois pendant la construction des nouvelles installations et de consolider les 125 emplois existants. « C’est parfait! Ça va créer plus d’emplois! », s’exclame un citoyen de Port-Daniel–Gascons. «C’est bien! Ça va être un avantage de plus pour les gens d’ici. Il va y avoir plus de travailleurs, c’est ça qu’on va avoir besoin», affirme un autre. «Les jeunes sont partis en ville. Maintenant, ils vont revenir, alors ça donne un bon investissement», soulève une résidente de la municipalité.

Cet investissement de 500 M$ permettra de construire deux nouveaux silos à ciment ainsi que pour construire une nouvelle cour de triage pour que les wagons de ciment puissent être chargés directement à l’usine. « Ce que ça permet à McInnis, c’est de répondre à la demande. On fait passer notre capacité d’entreposage de 120 000 à 180 000 tonnes. Cet élément-là nous offre plus de flexibilité dans nos opérations. Puis, le retour du rail à l’usine nous permet d’économiser des passages de camions. Il a environ 8000 passages de camions qui vont être éliminés. C’est un gain environnemental vraiment intéressant», mentionne la directrice des communications de Ciment McInnis, Maryse Tremblay.

Pour sa part, le maire de Port-Daniel–Gascons, Henri Grenier, est bien sûr très content de l’annonce. «C’est une excellente nouvelle pour Ciment McInnis, mais également pour la municipalité de Port-Daniel–Gascons. Chez nous, Ciment McInnis, en plus des retombées de taxe, au niveau municipal, c’est au-dessus de 200 emplois. C’est un signe que la Gaspésie est en train de se développer puis de progresser. C’est excellent», mentionne M. Grenier.

Les travaux vont débuter dans les prochaines semaines et durer au moins deux ans. La période de pointe de la construction sera l’automne prochain.