Prévisions météo
État des routes
Marées

Nouvelles

3L vs Marquis: la pression sur Jonquière

Publié le 5 avril 2018 à 13:26, modifié le 5 avril 2018 à 17:20

Par: Jean-Philippe Nadeau

Plus que 24 heures avant le début de la série demi-finale entre les 3L de Rivière-du-Loup et les Marquis de Jonquière. Les deux équipes ont pu profiter de deux semaines de congé pour soigner quelques blessures et faire le plein d’énergie.

Les entraîneurs préparent leur formation respective en vue du match de demain à Jonquière. Chez les 3L, le gardien Loïc Lacasse sera devant le filet. En attaque, Nicolas Corbeil effectuera un retour au jeu. En défensive, Michael Ward sera en uniforme.

L’entraîneur Simon Turcot affirme que la pression repose sur les Marquis:  « On ne se le cachera pas, c’est l’équipe qui a la meilleure fiche à domicile cette année. Ce sont les champions en titre de l’an passé. Ce n’est pas une question de mettre la pression sur eux, c’est une question de faits. Il faut s’en servir. On ne peut pas arriver là en habitant. Il va falloir arriver là prêt pour pouvoir gagner cette série-là. Ce ne sera pas facile. »

Dans le camp des Marquis, on s’attend à une longue série. L’entraîneur Benoît Gratton craint l’attaque explosive des 3L. Le défi de ses joueurs sera de contrer le trio de Marc-André Tourigny, Kéven Veilleux et Marc-Olivier D’Amour, les trois meilleurs pointeurs de la ligue en saison régulière.

« On a pas le choix quand tu regardes le succès qu’ils ont connu cette année. C’est certain qu’on va devoir porter attention à leur trio. Si tu es capable de contrer ce trio-là, tu te donnes une chance », affirme l’entraîneur-chef Benoît Gratton.

Concernant le match de dimanche à Edmundston. Les billets s’envolent rapidement. Les 1500 premiers billets vendus en ligne ont trouvé preneur en 15 minutes hier soir.

Il reste encore quelques centaines de billets réservés pour la vente à Rivière-du-Loup. Ça se poursuit ce soir au Centre Premier Tech et demain à CIMT. S’ils ne trouvent pas preneur les derniers billets seront disponibles en ligne demain soir. On peut déjà assurer qu’il y aura environ 2800 personnes au Centre Jean-Daigle.