Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

3L-Assurancia : la bataille pour le 1er rang de la LNAH

Publié le 15 février 2019 à 17:19, modifié le 15 février 2019 à 17:19

Par: Vincent Lanoie

Les 3L reçoivent la visite de la seule équipe les devançant au classement général ce soir. L’Assurancia de Thetford Mines est de passage à Rivière-du-Loup et tentera de freiner la séquence victorieuse des 3L à 4 parties. Une rencontre qui aura des allures de séries entre les deux puissances de la Ligue nord-américaine de hockey.

Il y a plusieurs semaines, l’Assurancia de Thetford Mines semblait se diriger pour remporter le championnat de la saison régulière. Mais avec 13 victoires à leurs 17 derniers matchs, les 3L talonnent de près les meneurs au classement. Avec cinq matchs à jouer à leur saison, les hommes de Simon Turcot peuvent se permettre de croire en leur chance de rattraper l’Assurancia n’accusant que cinq points de retard en plus d’avoir disputé un match de moins.

«Tu demandes à n’importe quel joueur dans la chambre, c’est sûr que n’importe qui aimerait ça terminer au premier rang. Pour ce qui est du reste on contrôle ce qu’on peut contrôler et on donne notre meilleur sur la glace. Qu’on termine 1er ou 2e, en séries, je crois qu’on a montré à tout le monde qu’on pouvait battre toutes les équipes durant la saison, donc c’est une nouvelle aventure», a expliqué, Michaël Rhéaume, lors d’un entretien téléphonique.

Le pilote des 3L soutient qu’une grande partie des succès de son équipe revient à l’implication des recrues.

«On le disait en début d’année et on avait l’air de chercher des excuses et de trouver le bobo, mais les gars doivent apprendre à connaître la Ligue, parce que ce n’est pas une Ligue facile. Je sais, je suis rentré dans la Ligue il y a trois ans et j’en apprends encore. C’est ça qui est arrivé, les nouveaux ont pris de l’expérience et ça paye pour», a raconté, Simon Turcot.

À leurs premières saisons, les attaquants Michaël Rhéaume, Janick Asselin et Louick Marcotte se retrouvent parmi les 15 meilleurs pointeurs du circuit. Rhéaume est très élogieux envers son compagnon trio, Jean-Philip Chabot, qui lui permet de connaître du succès dernièrement avec Asselin.

«Jean-Philip s’occupe plus de notre côté défensif, alors que moi et Janick, avec notre vitesse, on essaie plus de faire de l’attaque. Ils nous donnent aussi des petits conseils qui fait qu’on est meilleur dans les deux sens de la patinoire», a ajouté Michaël Rhéaume.

Benjamin Lecompte s’ajoutera à la brigade défensive pour ce match, alors que Guillaume Decelles obtiendra un 4e départ de suite devant le filet des siens.