Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

11 joueurs confirment leur désir de revenir avec les 3L

Publié le 10 avril 2019 à 17:52, modifié le 10 avril 2019 à 17:58

Par: Vincent Lanoie

Dix jours après l’élimination des 3L, plusieurs joueurs de l’équipe ont confirmé qu’ils souhaitent être de retour l’an prochain. On parle d’une dizaine de joueurs de la dernière édition qui confirment leur l’intérêt. Cependant, chez les défenseurs, la majorité des arrières sont toujours incertains.

Comme c’est le cas à chaque année dans la Ligue nord-américaine de hockey, du moment où la saison prend fin, un processus de réflexion s’entame chez les joueurs à savoir s’ils veulent poursuivre l’aventure. Voici la liste de ceux qui ont confirmé leur intention. L’élimination hâtive en séries a laissé un goût amer à plusieurs vétérans.

«Je pense que tous les gars l’ont un peu sur le coeur la façon dont on a été éliminé. On n’a pas fait la job et on est au courant, cette idée derrière la tête des partisans à Rivière-du-Loup», a mentionné Marc-André Tourigny lors d’un entretien téléphonique.

Le défenseur Simon Danis-Pepin est indécis tant qu’à son retour l’an prochain. En raison de son travail, Francis Meilleur veut prendre plus de temps avant de se décider, alors que Michael Ward n’est toujours pas certain, lui qui se fera opérer pour une double fracture du nez. La formation louperivoise pourrait du moins compter sur ses deux gardiens et sur son meilleur pointeur l’an passé.

«Je le répète année après année que mon but c’est de ramener la coupe à Rivière-du-Loup, puis je ne veux pas jouer avec une autre équipe que les 3L. C’est définitif que moi je veux revenir l’an prochain. Tant qu’on va vouloir de moi, parce que moi je veux gagner une autre coupe avec Rivière-du-Loup», a ajouté Tourigny.

La plupart des recrues ont eu la piqûre du hockey semi-professionnel et veulent revenir avec l’équipe.

«L’adaptation s’est super bien fait et il y a des bons gars dans l’équipe. À Rivière-du-Loup, je ne sais pas dans les autres équipes, mais je pense que par rapport à ce qu’on a entendu, c’est le meilleur esprit d’équipe de la LNAH. C’est sans aucun doute que je veux faire un retour l’année prochaine», a expliqué Michaël Rhéaume.

Après plus de 250 matchs dans le circuit, l’heure de la retraite a sonné pour Jonathan Bellemare. Maxime Villemaire doit encore méditer, alors que l’homme fort Samuel Lévesque confirme qu’il aura plus de disponibilités l’an prochain.